CONTACT

Contactez-nous pour :

Votre présence sur notre site web  / À propos du dossier d’inscription / Faire un don / Prendre un rendez-vous

Précédent
Suivant
Téléphone: 01 45 63 39 15
Email: contact@artistes-independants.fr
26 Avenue Kléber
rez-de-chaussée 75116 Paris
Mardi : 14h-17h & Jeudi : 14h-17h

JE SOUHAITE RECEVOIR

LA NEWSLETTER

JE SOUHAITE RECEVOIR

LA NEWSLETTER

Les articles de Jean Monneret

Jean Monneret Président du Salon des Artistes Indépendants de 1977 à 2001

Chaque semaine découvrez de nouveaux articles sur l’histoire de l’art et du Salon des Artistes Indépendants par Jean Monneret 

L’Enseigne de Guersaint Antoine Watteau (1684-1721)

L’évolution du marché de l’art

Si la légende fait mourir Vinci dans les bras de François 1er, son mécène, Watteau meurt dans les bras de son marchand, Gersaint, installé sur le Pont Notre-Dame ! Donc au XVIIe siècle, l’artiste peut vendre ses tableaux ou ceux de ses contemporains et même ceux d’artistes plus anciens.
Néanmoins, les marchands ou les agents privés des collectionneurs, sont les véritables intermédiaires entre les artistes et la clientèle. Leur rôle s’accentue au XVIIIe siècle et s’accélérera au XIXe.

Lire l'article de Jean Monneret »

Les articles de Jean Monneret

Jean Monneret Président du Salon des Artistes Indépendants de 1977 à 2001

Chaque semaine découvrez de nouveaux articles sur l’histoire de l’art et du Salon des Artistes Indépendants par Jean Monneret 

L’Enseigne de Guersaint Antoine Watteau (1684-1721)

L’évolution du marché de l’art

Si la légende fait mourir Vinci dans les bras de François 1er, son mécène, Watteau meurt dans les bras de son marchand, Gersaint, installé sur le Pont Notre-Dame ! Donc au XVIIe siècle, l’artiste peut vendre ses tableaux ou ceux de ses contemporains et même ceux d’artistes plus anciens.
Néanmoins, les marchands ou les agents privés des collectionneurs, sont les véritables intermédiaires entre les artistes et la clientèle. Leur rôle s’accentue au XVIIIe siècle et s’accélérera au XIXe.

Lire l'article de Jean Monneret »